Cécile & Co


  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2007

Tenue de soirée

dollz 16


La mariée aux Lys roses

dollz 13


Mariée aux Lys blancs

dollz 15


Star de cinéma

dollz 11


Star d’un soir

dollz 10


Fée à la lune

dollz 18


Les couches lavables !

Ça y est ça fait déjà un mois que je m’y suis mise !

Au mois de juin j’ai découvert les couches lavables et j’ai trouvé que c’était une bonne idée pour mon porte monnaie et la planète (mais surtout pour le porte monnaie) et les fefesses de Renzo !

Il existe une multitude de sites sur le net spécifiques aux couches lavables ou aux bébés BIO !

J’en ai donc toute une série de différentes marques (et couleurs), car elles n’ont pas la même absorption et certaines ont d’avantages de fuites… Elles sont jolies en unies ou avec motifs, malheureusement elles font pour la plupart un gros popotin !

Elles me donnent un peu plus de travail : et oui il faut les laver ! Rappel ce sont des couches LAVABLES. Mais on les passe en machine avec le reste du linge…

Par contre elles sont aussi pratiques que des jetables car j’ai opté pour des couches tout en un (TE1 ou AIO). Attention ce ne sont pas les couches de nos grand-mères ! Elles sont hyper modernes avec scratch ou pressions et élastiques là !

Comme je ne veux pas me « salir » je mets des papiers spécifiques dans la couche pour la grosse commission et hop dans les toilettes ! Gros avantage la poubelle ne sent pas et elle est moins lourde, tout comme mon caddie ! 

Au bout d’un mois d’utilisation je trouve le bilan plutôt positif et je crois que je vais me lancer dans la confection de mes propres couches et rejoindre le clan des mamans couseuses !

Affaire à suivre…

PS : Pour l’instant Cédric n’a pas encore adhéré au projet… Mais j’ai bon espoir il vient de me demander de lui montrer dès que nous aurons du temps !


Une fleur parmi les roses

Quintia


Petit pirate

Renzo


Promenade au bord de l’océan

mer vivante


123

ia orana papeete 05/07 |
AGATHARNO |
valerie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essentielles
| Famille Roux
| les mahorais